Produire ses graines

Des graines bio, de qualité, et gratuite: quoi de plus naturel, littéralement?! En sélectionnant vous-même les graines que vous cultiverez, vous pouvez reproduire les plantes qui vous ont le plus réussi. Et quelques fruits et légumes suffisent pour récupérer de grandes quantités! Vous aurez même de quoi en distribuer autour de vous, ou troquer contre d’autres espèces.

Comment faire ?

imagesCommencez par choisir un plant « porte-graine », que vous marquerez d’une ficelle par exemple. Sur ce plant, vous laisserez les graines se transformer jusqu’à maturation complète.

Récoltez le fruit/légume lorsqu’il est bien mûr – à différentes saisons selon l’espèce. Puis, prélevez les graines! Les méthodes varient : pour les courges, prenez simplement les graines au centre; pour le poireaux, laissez-le monter le poireau en grain et récoltez ensuite les graines peu avant le temps des semis…

Les espèces hybrides

Il existe deux types de plantes :

  • La reproduction des espèces autogames (ex: haricots, tomates…) n’est pas influencée par la proximité d’autres espèces, puisque les gamètes mâles et femelles sont apportées par le même individu. La fécondation se fait toute seule: vous n’avez qu’à récolter les graines. Un fonctionnement fort pratique, mais peu répandu.
  • Les espèces allogames (ex: courges, carottes, oignon, poivrons, betteraves…)  se reproduisent en duo: l’ovule d’un plant « femelle » doit être fécondé par le pollen d’un plant « mâle », grâce au vent, aux insectes… Ces espèces tendent à créer spontanément des plants hybrides lorsqu’elles sont placées trop proches d’autres espèces.

Le Centre Régional de Ressources Génétiques propose un récapitulatif des graines du potager, et de leur récolte.

Les graines issues de plantes hybrides germent très mal, voire pas du tout, et sont inertes après la seconde génération. Attention donc à planter les espèces allogames assez loin les unes des autres pour être sûr de récolter des graines qui pourront germer. Vous pouvez également couvrir vos plants porte-graine d’un voile, pour les isoler du pollen des espèces environnantes.

Si vous souhaitez récolter les graines d’un plant acheté dans le commerce, ou d’un plant issu de graines que vous avez achetées, vérifiez si la mention « Hybride F1 » figure sur l’emballage. Il serait plus difficile voire impossible de faire germer les graines de cette plante.

Après avoir récolter vos graines, faites-les faire sécher et les stocker. Vous pouvez stocker certaines graines pendant plusieurs années: étiquetez-les avec soin.

Pour débuter, les Artisans du Végétal vous proposent un tuto vidéo:

Vous n’arrivez pas à produire toutes vos semences dès la première année?

Pas de panique : certains détaillants, comme l’association Kokopelli, oeuvrent pour la biodiversité et la commercialisation de semence reproductibles et libre de droits.

Ou si vous avez au moins quelques graines en poche, troquez-les chez Graines de Troc ou avec des jardiniers près de chez vous.

Pour aller plus loin, consultez Produire ses graines bio : Légumes, fleurs et aromatiques par Christian Boue et Caroline Khoely, aux Editions Terre Vivante – ou jetez un œil à la bibliographie du wiki.

Vous avez des infos sur ce sujet?

Bouton wiki 2

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s